24 juin 2018

comporta le blues

c'était réservé
mais il ne voulait plus y aller.
alors nous sommes partis,
sans lui.

j'ai pris toutes mes forces avec moi
et je me suis forcée,
pour eux.

comporta
juillet '17





ce soleil là, il brille tous les jours.



un jour, nous retournerons à comporta, 
début du reste de nos vies.






















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire